mardi 17 juin 2008

Disparition

Il ne me quittait jamais et il m’arrivait souvent de le garder tout contre moi. Jamais il ne m’avait fait défaut et toutes les fois où je l’avais sollicité, il avait toujours répondu présent. Il m’était arrivé dans la journée, non pas de l’abandonner, mais de ne pas l’amener avec moi. Non pas par négligence, mais volontairement car il ne pouvait pas occuper sa place habituelle.

Contrairement à d’autres personnes, il ne m’a ait jamais lâché au pire moment et il réagissait au quart de tour, alors que pour d’autres il n’était que source de contrariété.

Il n’y a que les week-ends et pendant les vacances que nous étions séparés l’un de l’autre. Et encore ! Il nous arrivait de nous retrouver, et même dans ces moments là, après une longue absence, il venait à mon aide sans rien dire et sans rechigner, comme si de rien n’était.

Certes à plusieurs reprises il avait échappé à mon attention et c’est toujours avec beaucoup d’énergie et d’appréhension que je m’étais lancé à sa recherche. C’est également avec beaucoup de soulagement que je le retrouvais. Je ne pouvais pas lui en vouloir car j’étais probablement et même sûrement le seul responsable de cette situation. Si seulement je l’avais traité et considéré toujours de façon égale, ça ne serait jamais arrivé.

C’est souvent après, lorsque tout est terminé et parfois lorsque c’est trop tard, qu’on réalise à quel point un infime changement dans le comportement aurait pu avoir un immense effet sur le déroulement d’un événement et comment on aurait pu éviter un drame.

Un geste, un mot, une attitude…

Cette fois mon inattention lui aura été fatale et je ne cherche pas à me défiler devant la lourde responsabilité que je porte dans cette affaire.

Pour la première fois, alors qu’il m’accompagne depuis des années, j’ai perdu mon Passe Navigo.

Autoroute

12 commentaires:

bricol-girl a dit…

Maurice je compatis car tu as l'air vraiment affecté!

Maurice a dit…

C'est terrible ce qui m'arrive Bricol-Girl !

karmara a dit…

Je ne peux pas croire qu'il n'y aura pas de suite à ce post...
ne serait-ce que pour les démarches à entreprendre pour te faire rembourser la moitié du mois et en obtenir un nouveau pour le mois suivant... Narre-nous, car je pense que cela sera fort utile pour les autres usagers !

(J'étais une perdeuse semestrielle de Carte Orange. Il m'est même arrivé de jeter mon coupon neuf, le jour de l'achat, en lieu et place de celui du mois passé !)

Lutine a dit…

Mon pauvre Maurice
Je suis tout coeur avec toi dans ces moments difficiles.

anonyme b a dit…

Alors là, Maurice, je suis sans voix !!! Perdre ton pass Navigo... Quelle cata. Mais bon, tu sais que tu peux te le faire remplacer gratos. (J'ai déjà testé...) !

Sharon S. a dit…

Monsieur Maurice souhaite-t-il que nous organisions une collecte afin de lever des fonds ?

Anonyme a dit…

je voulais dire une soirée...pipeule of course ;-)

Flower a dit…

Je souhaite à Maurice bien du courage... pour affronter les agents du coin Navigo de la SNCF!
Je suis encore sur Imagin'R mais ma hantise est bel et bien de perdre mon Navigo!

Maurice a dit…

Tu as le don de clairvoyance Karmara ! Je compte en effet vous raconter cette (més)aventure.

Merci Lutine ! Je savais que je pouvais compter sur toi.

Merci pour le tuyau Anonyme B. ! Il faudra que tu me raconte tout ça...

Tu comptes mettre en vente un objet personnel Bérangère ? ;-)

Une soirée pipeule oeuf corse Anonyme !

Avant de les affronter, encore faut-il pouvoir les rencontrer Flower !

Anonyme a dit…

Un de perdu et dix de retrouvés, penses-tu que cela peut-être vrai??
Je suis de tout coeur avec toi Maurice.
LB

heure-bleue a dit…

Que de démarches inutiles pour le récupérer. Les survivants ne notre belle Administration ne rigolent pas avec les étourdis...

pousse manette a dit…

C'est dur de perdre un ami utile. Toutes mes pensées t'accompagnent en cette difficile épreuve ;-)