jeudi 22 mai 2008

Colis piégé

Cela faisait longtemps que ça ne lui était pas arrivé. Un colis suspect dans une des gares par laquelle passe le train Maurice bloque complètement le trafic. Nous sommes vendredi soir et il s’était organisé au travail pour partir plus tôt que d’habitude afin de pouvoir effectuer un certain nombre de tâches généralement dévolues au week-end.

Il faut reconnaître que c’et en partie fichu. Son train est bloqué dans une gare depuis maintenant vingt bonnes minutes et il y a a priori peu de chances qu’il redémarre avant longtemps. S’il n’y avait pas eu ce retard, il serait pratiquement arrivé à destination.

Dans son malheur Maurice a un peu de chance quand même. En effet, il est assis, il n’y a pas trop de monde dans sa rame et il ne fait pas trop chaud. S’il était parti cinq minutes plus tard de son bureau, il serait probablement coincé sous terre à la gare Haussmann Saint Lazare au milieu d’une foule excitée dans la pénombre et la touffeur d’une gare souterraine.

Là où il est, il ne fait pas trop chaud car son train stationne à l’extérieur et il pleut. Il y a même quelques éclairs et des coups de tonnerre. C’est l’autre raison pour laquelle ce qu’il avait échafaudé est tombé à l’eau (façon de parler). Maurice aurait aimé tondre sa pelouse. Et bien ce sera pour une autre fois.

En attendant, aucun train ne circule à cause de ce colis suspect. À quoi peut-il ressembler ? Qui a fait cela ? Que se passe-t-il en ce moment dans la gare en question ? Si c’est une blague ou un acte de malveillance (pas un acte terroriste), il espère qu’une enquête sera ouverte et que des moyens et scientifiques seront mis en place pour retrouver l’étourdi, le blagueur ou le malfaisant pour le punir comme il se doit. Combien de milliers de personnes sont bloquées en ce moment ?

Dans son wagon Maurice a pu somnoler quelques instants, histoire d’être en forme avant de rentrer chez lui. Autour de lui plusieurs personnes piquent du nez vers leur livre ou leurs genoux. C’est comique.

Maurice est finalement calme et détendu. Il écrit…

Crocodile

6 commentaires:

bricol-girl a dit…

Tu mènes une vie dangereuse Maurice entre colis piégé et tondeuse...

Anonyme a dit…

Maurice, comment tu fais pour rester calme ? 20 minutes bloqués sur la voie, je pête un câble...

Maurice a dit…

Mais au moin Bricol-Girl je ne me retrouve pas avec le front cousu de points de suture !

Ça ne sert à rien de s'énerver Anonyme B. car ça ne fera pas repartir le train pour autant !

Anonyme a dit…

qu'est-ce qu'il est zen ce Maurice...

Petite souris a dit…

zen attitude !

Maurice a dit…

Pas si zen que ça Anonyme en fait, mais qui sait prendre son mal en patience.

J'aime bien aussi les petites souris ! J'en vois parfois le matin en train de courir sous les rails le long du quai.