vendredi 4 avril 2008

Les grandes oreilles

Puisque nous en sommes au registre des évolutions et autres changements, voici une autre transformation à laquelle Maurice a pu assister dans les transports en commun. Celle-ci tient à la taille des écouteurs de baladeurs MP3.

Au tout début de la musique embarquée à bord du célèbre Walkman qui lisait les cassettes audio puis les CD, les écouteurs se faisaient discrets, tout du moins au niveau visuel. De couleur noire, ils tenaient dans le conduit auditif. D’un point de vue sonore il n’était pas rare que certains vous fassent partager leurs moments de défonce de tympans.
Jusqu’au jour où, pour se distinguer, un fabricant décida de vendre des écouteurs blancs. Ce qui au commencement fut un signe de reconnaissance discret pour quelques excentriques passionnés d’une marque à la pomme, fut ensuite copié par d’autres.
On vit alors fleurir des fils blancs et des écouteurs blancs qui tenaient toujours dans le conduit auditif.

Puis dans le cadre d’une course au gigantisme, et probablement pour bénéficier d’une meilleur confort d’écoute, sont apparus les casques. Là, clairement, ce n’est plus la discrétion qui est recherchée. Tout de moins la discrétion visuelle car d’un point de vue sonore, rien ne filtre !

Maurice écoute de temps en temps de la musique ou des émissions de radio avec des écouteurs qui se placent dans le conduit de l’oreille. Par moments, étant donné le niveau sonore ambiant est tellement élevé à l’intérieur des trains, en particulier dans les tunnels, ce genre de casque doit rendre service en isolant son propriétaire des agressions sonores externes.

L’encombrement et l’esthétique ne sont certainement pas les arguments qui auront provoqué l’achat de ce genre de matériel et l’apparition de ces porteurs de casque dans un lieu public laisse Maurice toujours perplexe, d’autant que ça ne donne pas toujours l’air plus intelligent !

Sortie Grande Arche

6 commentaires:

Anne a dit…

Oh mon bureau !

Quand je pense que du temps lointain de ma jeunesse enfuie, c'était la course à la miniaturisation... modes fugaces, vous nous offrez matière à bien des observations plus ou moins facétieuses...

mab a dit…

D'ici 3 générations les bébés naitront avec l'écouteur dans les oreilles,la réalité dépassera la science fiction !

Maurice a dit…

Le gramophone portable n'a jamais vu le jour Anne !

Oui Mab, ils naitront avec la prise là où je pense et il n'y aura plus qu'à brancher le lecteur !

balein a dit…

C'est déjà imaginé dans Exitenz je ne suis pas sûre de l'orthographe de ce film.
Après les hauts-parleurs se parleront entre eux et peut-être on se rencontrera alors en tant qu'être humain ?

la portugaise a dit…

je n'entends rien à ce genre de chose...

Maurice a dit…

Hein ?