mardi 24 octobre 2006

Portillon en panne (2)

Ce n’est pas sans un certain réjouissement intérieur que Maurice a pu constater que les plus embêtées étaient finalement les femmes qui ont l’habitude de fourrer leur Pass Navigo au fin fond de leur sac et de passer leur sac sur le lecteur du portillon. Généralement si le portillon ne les laisse pas passer, c’est que le Pass est enfoui trop profondément pour pouvoir être lu. Elles sont donc obligées de faire passer leur sac de différentes manières sur le lecteur en espérant qu’enfin le Pass sera détecté. Parfois ça marche, d’autres fois ça ne marche pas. Dans le cas présent ça ne marche pas. Comme le signal était au vert, si ça ne marche pas, c’est que le Pass est enfoui trop profondément et qu’il ne peut pas être lu. Elles partent donc à la recherche de ce fichu Navigo qui a disparu. Jusqu’au moment où elles réalisent qu’en fait il est toujours au même endroit. Finalement elles l’extirpent de leur sac pour pouvoir le passer directement sur le lecteur.

Et là, stupeur et putréfaction, ça ne marche toujours pas ! Les cellules grises se remettent à fonctionner pour tirer la conclusion que finalement c’est le lecteur de Pass le fautif !

Pendant ce temps l’horloge a tourné et les autres voyageurs seront passés à côté !

Il a pourtant tout ce qu’il faut pour être attirant ce portillon : une jolie flèche verte illuminée alors qu’en temps normal, un portillon en panne est signalé par un symbole de sens interdit rouge et lumineux. C’est également grâce au symbole du sens interdit rouge qu’on est averti du sens d’utilisation du portillon. En effet chaque portillon peut fonctionner aussi bien pour accéder aux quais que pour en sortir. Si c’est vert d’un côté, ce sera rouge de l’autre (et inversement).

... à suivre ...

7 commentaires:

bricol-girl a dit…

Ca se complique dangereusement.

Anne pas réveillée a dit…

Hoho, Qui joue en première base ?

bérangère a dit…

et le poinçonneur des Lilas dans tt ça y' devient quoi ?

Anitta a dit…

Ah ça, pour se moquer des femmes et des plus petits que lui, avec le Maurice les feux sont toujours au vert !

thalie a dit…

no comment... je ne fais pas CA ! Et pis y a pas que les femmes qui mettent leur pass navigo dans leur sac et le bip directement sur la borne, j'en ai vu moi des mecs, euh pardon des hommes, partant au travail avec leur petit cartable s'évertuer à essayer de biper leur navigo à travers le cuir du-dit cartable, bah, ça marche pas mieux, qu'on se le dise !
;) allez sans rancune !

Ally a dit…

Comme quoi c'etait bien + pratique quand on pouvait sauter par dessus les portillons, pas besoin de verifier si y avait la fleche verte ou le sens interdit rouge. :-) Oui je sais, frauder, c'est pas bien, pas bien du tout. :-D

Maurice a dit…

D'autres auraient dit : "le jour se lève et les conneries commencent", Bricol-Girl !

Tu as joué au softball hier soir Anne.

Le poinçonneur des Lilas est au fond du trou depuis pas mal de temps maintenant Bérangère...

Tu as raison Anitta, toujours au vert, mais pas pour me moquer. Pour montrer les travers !

Dans le doute je m'incline Thalie.

Tu peux sauter au-dessus de ces portillons aussi Allison, tu vas bientôt t'en rendre compte !