lundi 25 septembre 2006

Voiture endormie

Le moins qu’on puisse dire c’est qu’à l’heure à laquelle Maurice prend le train le matin, on ne peut pas dire que les voyageurs soient vraiment réveillés. Il n’y a qu’à les observer, en particulier leurs têtes, pour deviner ou comprendre ce à quoi ils pensent tous dans leur grande majorité : à leur oreiller ! Il y en a même qui y pensent tellement fort qu’ils en dorment assis, dans des positions certainement inconfortables, tels des pantins complètement désarticulés et avachis dans un coin de wagon.

Le spectacle n’est pas toujours celui de la Belle au Bois Dormant, loin s’en faut. Ce n’est probablement pas à cette heure de la journée que les Princesses prennent le train de banlieue. Ni plus tard d’ailleurs car je les imagine mal passer les portillons avec leurs grandes robes à cerceaux. Même chose pour les Princes Charmants d’ailleurs. Eux sont bien présents, mais ils en sont encore au stade du crapaud. Vous savez bien, juste avant le baiser d’amour censé les délivrer du mauvais sort jeté par une horrible et méchante sorcière.

C’est également à cette heure matinale que l’expression dodeliner de la tête prend tout son sens. Pour dodeliner, ça dodeline dans tous les sens, au rythme des mouvements du train. Un peu comme lors d’un match de tennis lorsque les spectateurs suivent la trajectoire de la balle de la tête comme un seul homme, dans un mouvement parfaitement chorégraphié, à part qu’ici le menton est contre la poitrine.

C’est enfin à cette heure de la journée que l’ambiance est la plus calme. Pas un mot au dessus de l’autre. Pas une sonnerie de téléphone intempestive. Pas d’éclat de rire tonitruant. Ne serait-ce le bruit du train lui-même, on entendrait presque les mouches voler.

Si on ne les entend pas c’est qu’en fait il n’y en a pas !

10 commentaires:

bricol-girl a dit…

C'est le contrôleur qui va donner le baiser qui tue, non qui réveille?

atanane a dit…

j' imagine Maurice en ces moments de quiétude ( ou d' hébétude)en train d' observer ses congénères de l' oeil acéré de l' entomologiste, croquant sur son carnet de notes les postures, les bavures et les soupirs... A Maurice, la sociologie des transports en commun reconnaissante! ;-)

Lutine a dit…

Faux, tu as vu Blanche neige la semaine derniere...
Peut etre qu'elle attend son prince charmand...

heure-bleue a dit…

Tu peux en profiter pour lire, pour discuter avec ta fille si elle est bien réveillée...

joshua a dit…

J'espère qu'au moins le conducteur du train n'est pas atteint du même symptôme...sinon bonjour les dégats.

Toi, tu n'as qu'à leur donner à tous un bon baiser qui tue...mais pas sûr qu'ils apprécient surtout les crapauds...tu peux essayer si tu veux!

lollah a dit…

le roulis qui endort, c'est comme certain bruit, mon séche cheveux chez mes cliente ou lorsqu'elles sont sous le casque. Cela endort...doucement. bisous

syl a dit…

....ou alors, si on les entend pas, c'est peut être parce qu'on fait partie des princesses zet des princes zendormis !

Maurice a dit…

Je ne suis pas certain que cela entre dans leurs compétences Bricol-Gril.

Je préfère "hébétude" sans aucun doute Atanane. Au cas où des fouilles seraient organisées d'ici 200.000 ans, j'espère que cette étude rendra quelque service !

Ne confondrais-tu pas avec la Belle au Bois Dormant Lutine ?

Ou pour écrire Heure-Bleue !

J'aurais mal au coeur de devoir les réveiller Joshua. Certains ont l'air si détendus.

Moi c'est au moment du lavage des cheveux, lorsqu'on me papouille le cuir chevelu que je me laisserais bien aller à m'endormir Lollah.

Je t'imagine plutôt en Princesse qu'en Prince Syl !

syl a dit…

Euh....oui je préfère aussi !
;-)

Maurice a dit…

Ouf ! Je suis soulagé Syl !