jeudi 28 septembre 2006

Gran Turismo V

Vous le savez maintenant, Maurice accompagne sa fille le matin. Ils prennent le train ensemble. Auparavant ils seront allés à la gare en voiture, historie de gratter quelques minutes de précieux sommeil.

La jeudi matin la fille de Maurice a sport et ce matin-là, à peine arrivée à la gare : « Papa ! J’ai oublié mes affaires de sport à la maison… »

Maurice dans certaines circonstances a de la glace qui lui coule dans les veines. Il n’a pas explosé ni même juré. Il a seulement dit : « C’est pas vrai ? » ou « J’y crois pas… ». Quelque chose dans ce goût là. Et à partir de là, tout va vite. Très vite.

En une fraction de seconde Maurice a le temps de regarder l’heure, de l’ajuster de deux minutes car l’horloge de la voiture n’indique pas l’heure exacte, de calculer le temps restant avant que le train n’arrive et de prendre une décision. Soit on se dit que c’est trop tard et sa fille a des problèmes, car cerise sur le gâteau c’est le premier cours de l’année, soit on se dit : problème pour problème, tentons le coup. Au mieux on fait l’aller-retour et on arrive à temps, au pire elle loupe son train et est en retard, mais avec ses affaires de sport. Après tout ça n’est que du sport…

La fraction de seconde vient de s’écouler et la fille de Maurice s’entend dire : « Accroche-toi, on va chercher ton sac ! ».

Et c’est parti !

La sortie du parking, le tour du rond-point, la traversée de la zone industrielle, le stop, nouvelle ligne droite sur une avenue assez large, virage à angle droit, nouveau rond-point, freinage, virage à gauche… Tout est négocié à la perfection, à grande vitesse, très grande vitesse même.

Pit stop. La fille de Maurice bondit de la voiture et sprinte pour récupérer son sac de sport.

Et c’est reparti en sens inverse. Aussi vite, mais sur un circuit inversé (les connoîsseurs de Gran Turismo apprécieront).

Résultat, ils arrivent à l’heure, avec le sac. Entiers…

Jamais Maurice ne recommencera. Les conditions étaient certes idéales : temps sec, il faisait nuit et il n’y avait pas de circulation, ni de piétons. De plus le circuit était connu par cœur. Il savait au moment de faire demi-tour ce à quoi il s’exposait et exposait les autres, sa fille en particulier. Mais qui ne risque rien n’a rien.

Dorénavant, avant de prtir, il n’oubliera jamais de vérifier que le jeudi matin sa fille emporte son sac de sport.

Le soir venu, au moment du dîner, alors que toute la famille est réunie, la fille de Maurice finit par lâcher : « J’ai compris maintenant pourquoi tu étais si bon à Gran Turismo ! ».

16 commentaires:

Sammy a dit…

Bon, tous en choeur : Mauriiiice ! Pas biiien ! :-p
Au moins, la fille de Maurice fera attention à l'avenir !

Pour ce qui est du calcul de l'heure, 2 minutes, c'est rien... dans la voiture de Sammy, pour avoir l'heure exacte, il faut retrancher un heure et ajouter un 1/4 d'heure... (authentique ! comment voudriez vous que j'invente une chose pareille ?) Je n'ai jamais su régler ce truc !

Anitta a dit…

Ah bravo, champion ! Le bon exemple, tiens... M'enfin ! Et qu'a dit le prof de sport de ta fille ?

bricol-girl a dit…

Si Maurice avait fait une liste des choses à ne pas oublier il n'aurait pas joué les Fangio un jeudi matin.

heure-bleue a dit…

Maurice, c'est pas bien, il fallait mieux laisser le sac de sport de la fille et faire un mot d'excuse, c'est dangeureux la conduite sportive !!!

bérangère a dit…

Ensuite affalé sur ton siège (coup de bol), le palpitant en sur-régime, le front en sueur, les mains moites, ta fille fraîche comme la rosée lisait " 20 ans ". 'Tain c'est pas une vie la vie de Maurice !

tarmine a dit…

tu peux t'entrainer, parcequ'il y en aura d'autres, des jours comme ça! (même des fois, c le cartable, qu'on a oublié!)
ou tu prépares un paquet de mots d'excuses "plus qu'a signer" dans ta bagnole!)

ariane en provence a dit…

Il y a un tas de trucs que les enfants oublient le matin ... les miens oublient régulièrement leur tête mais je ne fais jamais demi-tour pour aller la récupérer. La recherche s'avèrerait bien trop compliquée

Lutine a dit…

Excellent !!!

lollah a dit…

c'est pas bien!!!! il faudra que la fille pense à ses affaires, ce n'est pas au papa de penser à tout. De plus cela lui aurait servit pour la priochaine fois!
allez ça va pour cette fois ;o) bisous

jid a dit…

je passe par les commentaires car je n'ai pas trouvé ton mail dans ton profil.
C'est fait exprès que le fil rss ne reprenne plus les billets en intégralité?
Personnellement je ne lis que via aggrégateur, cela me gêne donc terriblement.

Pour info:dans "flux d'actualisation" il faut revalider le "completes"

buse a dit…

Dans ce cas là, le plus dur est de prendre la décision.
Une fois que c'est fait, il faut agir. Mais après l'action, la réaction, l'analyse....genre "mais tu es complètement fou d'avoir pris cette décision" !! je plaisante et je pense que ta fille t'a fait un gros bisou en te disant : merci mon papounet chéri...

Maurice a dit…

Pas bien du tout ! Maintenant jeudi rime avec sac de sport. Et quand on passera à l'heure d'hiver Sammy, quel calcul fera-tu ?

J'ai failli à mon devoir Anitta. Quant à la prof de sport, elle n'a rien remarqué. Pour elle tout était normal...

Le sac était pourtant prêt et à côté du sac de classe Bricol-Girl !

Il faudra que je réfléchisse à prévoir quelques modèles de lettres en prévision des oublis futurs Heure-Bleu

Elle est malade quand elle lit en voiture Bérangère !

Maurice a dit…

On sent la femme d'expérience qui parle Tarmine.

Ariane ! Si tes enfants oublient leur tête, toi tu n'as pas oublié de passer de temps en temps !

Probablement Lutine, mais à ne pas faire.

J'y ai bien pensé Lollah, mais je n'ai pas pu m'y résoudre. Je pense que la leçon a néanmoins porté.

Maurice a dit…

Hello Jid, bienvenue ! En fait je préfère recevoir les commentaires via le blog, même s'il est possible de m'envoyer un email en cliquant sur le petit dessin qui représente une enveloppe. Pour le reste, j'ai repris un modèle de Blogger. L'historique des billets (dans leur intégralité) est accessible à partir des archives. Pour le reste c'est de l'hébreu (ou du chinois, c'est selon...).

Anonyme a dit…

Gran Turismo, c'est un coureur automoblile ?

Maurice a dit…

On a eu chaud ce coup-là effectivement Buse et nous étions tous les deux soulagés.

Tu as raison Utilisateur Anonyme, on y gagne parfois à rester dans l'anonymat !