vendredi 18 avril 2008

Comment se faire avoir ?

Un grand nombre des articles de ce blog traitent d’un même sujet, à savoir des habitudes des voyageurs de banlieue. A force de prendre tous les jours depuis des années les mêmes trains dans les mêmes gares et à des horaires immuables, par facilité et par confort, pour ne pas dire par habitude, ils répètent sans cesse les mêmes gestes et reproduisent à l’identique les mêmes scènes.

C’est ainsi qu’ils attendent toujours leur train au même endroit sur le quai ou bien se précipitent les yeux fermés dans les couloirs ou les escalators. Tout cela vous le savez déjà et Maurice prend un malin plaisir à l’observer, l’analyser et vous le rapporter.

Aujourd’hui Maurice reconnaît humblement qu’il ne déroge pas à la règle. Si Maurice changeait perpétuellement de place sur le quai ou dans les trains, comment pourrait-il faire ces observations ?

Mais surtout ce soir cette habitude a failli coûter cher à Maurice. Il a failli ne pas se rendre compte, bien qu’il le sache inconsciemment peut-être, que le train tardif qu’il voulait prendre ce soir attendait sur le quai opposé à son quai habituel.

Il le savait, ou il aurait du s’en souvenir car la mésaventure avait déjà failli lui arriver. Il attendait son train sur le quai habituel jusqu’au moment où il lui a semblé bizarre que 5 minutes avant le départ, aucun train ne soit encore à quai. Un coup d’œil au panneau d’affichage lui permit ce jour-là de comprendre ce qui se passait et de réagir en conséquence. En cas d’erreur, le prix à payer est 30 minutes d’attente supplémentaire. Après une journée de treize heures, ça compte ! C’est le moins qu’on puisse dire.

Et le plus étonnant, ou le plus paradoxal dans l’histoire est que ce sont ces mêmes habitudes de Maurice qui lui ont sauvé la mise : toujours vérifier les panneaux d’information, même plutôt deux fois qu’une. CQFD.

Palais Royal

10 commentaires:

mab a dit…

Maurice, ta prévenance envers tes fidèles voyageurs me va droit au coeur!

Maurice a dit…

Mab, tu sais parler aux hommes !

Bérange a dit…

C'est pas laid, c'est même royal ;-)

Maurice a dit…

Bérange, tu fais un concours avec Karmara ?

Anonyme a dit…

hum ! hum !Alors comme ça on part en balade dans mon quartier....

Maurice a dit…

Lorsque le temps s'y prête Anonyme B. !

mab a dit…

Plus je te lis et plus je me félicite de ne pas avoir à confier ma vie à la SNCF.

Maurice a dit…

C'est tous les jours l'aventure Mab, mais on ne respire pas les gaz d'échappement et on ne perd pas de temps dans les bouchons !

phil a dit…

j'aime bien ce machin bizarre qui orne la sortie du métro palais royal.

Maurice a dit…

J'ai découvert il y a peu de temps Phil et j'avoue être tombé sous le charme.