mardi 5 septembre 2006

L'arche de Noë

Ce matin, comme pratiquement tous les matins de ce mois d’août, il avait plu. Ce n’est pas nouveau et bientôt je n’aurai plus à la préciser car vous l’aurez deviné sans que je l’écrive. Vous aurez également deviné que ce billet commence à dater aussi...

Ce matin donc le quai était humide. Et une fois de plus, des escargots téméraires (des petits-gris) se traînaient le long du grillage qui empêche le voyageur inattentif de tomber sur le bas-côté, d’autres s’aventuraient même au milieu du quai (pour prendre le train ?). Lorsque Maurice les voit ainsi à la merci d’une semelle de chaussure aveugle, il les remet à leur place, dans la végétation, du bout du pied. Il n’est pas le seul à le faire d’ailleurs.

Quelques escargots n’auront pas cette chance. Il n’est qu’à constater le nombre de gastéropodes réduits à l’état de crêpe qui jonchent le sol. Ils ne seront pas perdus pour tout le monde. Une fois les voyageurs montés dans le train, les pies prennent le relais et se chargent du nettoyage.

C’est cette scène de la vie ordinaire qui m’a ainsi donné l’idée de lister les animaux que j’ai pu croiser sur mon trajet quotidien, à pied, en bus, et en RER (A et E) :

Canard (colvert)
Chat
Cheval
Chevreuil
Chien
Corneille
Escargot (petits-gris, des bois)
Faisan
Grenouille (rainette des bois)
Hérisson
Héron (cendré)
Hirondelle
Mésange (bleue, charbonnière)
Moineau
Papillons
Pie
Pigeon
Renard
Souris

Dans le genre exotique, j'ai croisé

Chameau (le modèle à deux bosses)
Lama
Vaches irlandaises
Zébu

Il faut dire que ce jour là un cirque avait décidé de stationner le long de la route qu'emprunte le car !

Enfin ce n'est pas rare de voir des thons. Rouges ou blancs, contrairement aux affirmations de GreenPeace, ils sont loin d'être en voie d'extinction. En méditerrannée peut-être, mais pas sur ma ligne !

12 commentaires:

bricol-girl a dit…

Maurice Prévert fait son inventaire. y a pas de fourmi ni de mouche ?

Maurice a dit…

Si, si Bricol-Girl, des mouches, des moustiques, des araignées, des guèpes, des morpions...

Bra a dit…

Il doit aussi y avoir des thons roux, bruns, blond, chatains... Non ?

thalie a dit…

et les lézards aux bords des lignes t'en as pas toi ??? Y en avait plein en juillet (oui, on passe les détails du mois d'août parce que c'es sur qu'avec la chaleur qu'on a eu, ils sont pas eu de quoi se dorer la pilule eux non plus), les coccinelles, les gendarmes (au propre comme au figuré)...

Lutine a dit…

Meme pas un lapin ?

fong a dit…

Et on en fait quoi des écureuils?

Maurice a dit…

Sans oublier les gris Bra, qu'ils soient à poils longs ou courts.

Maurice a dit…

Oui, tu as raison Thalie, j'ai oublié aussi les lézards, les coccinelles et les vers de terre qui se baladent sur les quais quand il pleut trop fort !

Ah ! Pas de lapin Lutine...

...ni d'écureuil Fong.

mathilde a dit…

Les voyageuses, des thons??? Vont pas être contentes!

Maurice a dit…

Il y en a Mathilde, il y en a...

Lightman a dit…

A propos d'escargots, je viens de mettre en ligne une vidéo prise il y a quelques jours dans une ferme hélicicole (élevage d'escargots). C'est assez impressionnant. Si ça vous dit :
http://www.testadaz.com/blog/index.php/2006/09/29/37-video-9-ramassage-et-tri-des-escargots

Maurice a dit…

Je suis allé jeter un coup d'oiel Lightman, impressionnant et instructif.