mercredi 9 avril 2008

Escalator tout neuf (1/2)

Cela faisait plusieurs semaines que Maurice, mais aussi quantité d’autres voyageurs étaient obligés de modifier leur trajet à cause d’un escalier mécanique en réparation. Tout cela peut vous sembler futile, mais vous n’imaginez pas comment le moindre changement dans les habitudes d’un usager des transports en commun peut le perturber. Surtout lorsque celui-ci n’a pas de tête et qu’il lui faut plusieurs jours d’affilée pour s’habituer à son nouvel environnement. Le but du jeu est de ne pas se retrouver devant un escalator indisponible tout ça parce que depuis la veille vous aviez oublié qu’il était en réparation.

A défaut de ne pouvoir s’en prendre au fabricant d’escalators qui décidément n’est pas capable de fournir du matériel fiable, on ne peut s’en prendre qu’à soi-même. Ce n’est qu’après s’être fait avoir plusieurs fois de suite pour se retrouver devant les barrières de chantier qu’on pense enfin à se décaler de quelques mètres au moment de monter dans le train de manière à ne pas se retrouver face à une barrière une fois arrivé à destination.

Tout ça pour quoi ? Pour gagner quelques secondes sur son temps de trajet et ne pas avoir de traînards devant soi et pouvoir virer en tête pour attaquer les escaliers. L’usager des transport en commun de base tente en permanence d’exploser son record sur un trajet donné.

Il est des jours où Maurice s’en fout complètement. Il en est ainsi par exemple des jours où il sait qu’il a de la marge pour attraper sa correspondance.

Par contre, les fois où il sait que tout se jouera à quelques secondes près, là il ne rigole plus. En effet, un retard de quelques secondes lui vaudrait de perdre un quart d’heure, voire une demi-heure à vouloir attendre le train suivant.

A noter que le matin cette perspective l’énerve moins que le soir. Allez comprendre…


Couloir RER

5 commentaires:

mab a dit…

Maurice tes photos sont superbes mais le coup de l'escalator tu ne nous l'aurais pas déjà servi? pas grave de toutes façons!

Maurice a dit…

C'était pas le même Mab !

Sammy a dit…

J'aurais pourtant cru que tu étais plus pressé de rentrer chez toi que d'aller au boulot !

escliers a dit…

Tes photos sont superbes!!

Maurice a dit…

Merci Esc(a)liers !