mercredi 23 avril 2008

Couloir ou fenêtre ? (2/2)

La seconde raison est l’encombrement de Maurice. Là on aborde la question de son espace vital, mais aussi celui de ses voisins proches, et donc de son confort et de celui des autres. Comme tout le monde, Maurice a des épaules. Le problème c’est qu’il en a peut-être un peu plus que la moyenne. Du coup les places assises étant plutôt étroites, on en vient vite à voyager côte à côte, pour ne pas dire épaule contre épaule. C’est parfois agréable, mais souvent désagréable ! Tout dépend de votre voisin(e). En hiver on se tient chaud. Le problème c’est qu’en plein été on se tient chaud aussi !
Le fait d’être assis à côté d’une fenêtre vous donne, et rien qu’à vous quelques centimètres supplémentaires au niveau des épaules et des bras et vous permet d’en prendre un peu plus à votre aise. C’est pratiquement du luxe.

Enfin, que ce soit le matin ou le soir, Maurice monte en début de ligne, ou quasiment. Au cours de son trajet il verra donc monter et descendre pas mal de personnes. Le fait d’être assis à côté d’une fenêtre lui évitera d’être bousculé chaque fois que quelqu’un voudra monter ou descendre de la voiture. Non seulement il ne sera pas bousculé, mais en plus il ne gênera pas les autres ou bien il ne risquera pas de réceptionner sur ses genoux l’inconscient(e) qui se sera levé avant l’arrête total du train et qui sera déséquilibré en cas de coup de frein intempestif. Une fois de plus, selon la personne que vous réceptionnerez, la situation pour être plus ou moins agréable !

Elle : « Oh, je suis désolée… »
Maurice : « Tout le plaisir est pour moi ! »

Bref, dorénavant pour mieux situer Maurice dans une rame, il suffira de chercher un homme aux épaules larges, assis en sens inverse de la marche et à côté d’une fenêtre !

Foule RER Défense

11 commentaires:

mab a dit…

Faut-il vraiment que j'aille encombrer le pauvre usager dans son train pour trouver Maurice?

Anne a dit…

Ok. Mais par rapport au sens de l'escalator, t'es où ?

Maurice a dit…

Plus on est de fous, plus on rit Mab !

A gauche ou a droite Anne, ça dépend si je suis pressé et dans le sens inverse de la marche si la personne qui m'accompagne est vraiment plus petite que moi !

senioretjournal a dit…

Bonjour,

Ne prenant plus depuis.... les transports en commun, je ne risque pas de voyager contre la large épaule de Maurice!
Bernadette

Maurice a dit…

Hello Bernadette ! Tu voyageais donc en sens inverse de la marche !

Anonyme a dit…

Larges épaules, Maurice, faut pas exagérer ! un peu de modestie...

Maurice a dit…

Anonyme, on dit : " Tu pousses le bouchon un peu trop loin Maurice ! "

Karmara a dit…

Maurice a donc le dos large !
(D'autres indices ? Lit-il un journal ? Tapote-t-il son ordi ?)

Maurice a dit…

Décidemment Karmara, le fait de lire tes commentaires m'inspire ! Pour les autres indices, il faudra lire la suite !

Sammy a dit…

"Bref, dorénavant pour mieux situer Maurice dans une rame, il suffira de chercher un homme aux épaules larges, assis en sens inverse de la marche et à côté d’une fenêtre !" mais aussi en sens inverse de la marche, et devant une femme assise (ceci expliquant cela) dans le bon sens.

T'as vu je suis hein !

Maurice a dit…

Tu es très perspicace Sammy et tu devines le non-dit !