mardi 20 février 2007

Tian tomates aubergines

Les blogs de cuisine ont le vent en poupe en ce moment. C'est un vrai régal que de les lire et tant qu'on ne met pas trop en pratique, ça ne fait pas grossir ! Ne voyez pas dans cet épisode une volonté de m'y mettre ou de concurrencer qui que ce soit, mais plutôt une opportunité de vous donner les moyens de réaliser, sans rien laisser au hasard, avec vos petites mains, en deux temps et trois mouvements, un délicieux tian tomates et aubergines.

Quand on n'a pas trop l'habitude de cuisiner, et surtout si on n'a jamais eu l'occasion de voir faire, il n'est pas facile d'imaginer à quoi peuvent ressembler les étapes d'une préparation. Souvent on nous montre le résultat avec des photos superbes, dans une vaisselle de rêve et dans un décor luxueux. Parfois on a droit à aucune photo. D'autres fois encore le vocabulaire utilisé, s'il est certes très précis, peut laisser le débutant sur sa faim.

Voici donc à quoi pourrait ressembler une recette expliquée par l'image, à la sauce de cuisinier en herbe comme Maurice !

Ne me demandez pas pour combien de personnes. Je dirais de 4 à 6, ça dépend de leur appétit et de leur goût. Et de toute manière c'est bon aussi quand c'est réchauffé !

J'ai jeté un coup d'oeil à ce qui se fait de similaire à droite ou à gauche, mais je n'ai rien trouvé qui ressemble à ce que je vous propose ici.

N'oublions pas de rendre à César ce qui appartient à César et remercions "Mme Maurice" sans laquelle rien de ce que vous allez découvrir n'aurait existé !

Si malgré tout vous n'y arrivez pas, alors c'est à désespérer...

C'est parti !

Tian tomates et aubergines


Tian - Ingrédients


Tian - Ustensiles


Tian - Préparation aubergine


Tian - Arrangement des aubergines


Tian - Préparation tomate 1


Tian - Préparation tomate 2


Tian - Arrangement tomates


Tian - Terminé


Tian - Prêt à cuire


Tian - Suggestion de présentation


Pas la peine de rajouter de matière grasse sur les pâtes. Juste un peu de parmesan et du tian !

Bon appétit !

15 commentaires:

Paul Bocuse a dit…

Très belles photos Maurice !

Maïté a dit…

Ah c'est superbe ! Bravo Maurice !

La Ducasse a dit…

Ah ben tian, ça me donne une idée de souper...

heure-bleue a dit…

Ton RER ne tombe plus en panne, c'est pour ça que tu deviens un blog cuisinier ?...

robuchon a dit…

des tomates et des aubergines en février : tu exagères, quand même !

Bra a dit…

Bravo pour cette originale et chouette présentation de la recette !

fong a dit…

J'ai faim.......

Cristophe a dit…

Mais il manque l'explication pour les pâtes ! d:-)

Maurice a dit…

Merci Paul Bocuse !

Je vous admire beaucoup Maïté et j'aime bien ce que vous faites.

Des moules-frites par exemple La Ducasse ?;-)

J'ai laissé tomber le RER pour deux jours Heure-Bleue alors il fallait bien que je m'occupe !

Je préfère celui-ci au tian poireaux pommes de terre Robuchon !

Très simple à orchestrer Bra !

Il a toujours faim Fong...

Il faudra attendre les prochaines vacances Cristophe...

Lutine a dit…

La classe !
Que c'est bien explique et tout en image, je trouve top classe !

Nathalie a dit…

Les photos sont allechantes. On en mangerait meme le saladier.

Maurice a dit…

Je n'y ai pas encore goûté Lutine, mais il paraît que je n'ai pas assez salé ni mis assez d'huile...

Donc Nathalie, ne pas oublier que le filet d'huile d'olive doit être généreux !

thalie a dit…

Merci Madame Maurice !!

Maurice a dit…

Si ça n'a pas été lu par l'intéressée, je lui transmettrai Thalie !

MarieH a dit…

Recette testée et approuvée!
Merci!