jeudi 25 janvier 2007

Train vs Auto

Alors qu’il y a quelques jours à peine, j’affirmais que je ne voyageais qu’avec les transports en commun pour aller travailler, il faut reconnaître que ce ne fut pas le cas lundi dernier. J’étais en effet convié à une soirée organisée par l’entreprise pour laquelle je travaille et j’avais envie d’en profiter. Autrement dit, je ne voulais pas avoir à passer plus d’une heure dans les transports, sans compter les attentes aux correspondances beaucoup plus longues à cette heure tardive. J’ai donc pris ma voiture.

En avant pour la comparaison.

Je suis parti (sans ma fille) à l’heure habituelle. Au début, pas de problème. Ça roulait bien. Même très bien. À un tel point, qu’à l’endroit où la route passe au-dessus de la voie ferrée, j’ai pu constater que j’avais 10 minutes d’avance sur le train. Je roulais encore quelques kilomètres sans encombre.

Jusqu’au moment où, je m’y attendais tôt ou tard, la circulation se fit plus dense et moins rapide. Beaucoup moins rapide. Je pensais tout de même qu’à cette heure matinale cela m’arriverait un peu plus loin. Et bien non.

J’eus alors droit à du pare-choc contre pare-choc pendant des kilomètres, aux gaz d’échappement qui prennent bien à la gorge quand on n’est pas habitué, aux démarrages suivis quelques mètres plus loin de freinages.

Au bout du compte, je suis arrivé 45 minutes plus tard que d’habitude. Donc avantage au train. Par contre le retour fut plus rapide. Beaucoup plus rapide, tout en respectant les limitations de vitesse. Et là c’est à la voiture que je donne l’avantage.

Comme je savais qu’il me faudrait prendre le volant, du coup, j’ai été raisonnable avec la boisson. Je me suis souvenu du fameux « Trois verres, bonjour les dégâts ! » et me suis rabattu sur le jus d’orange.

Erreur ! Il m’a suffi que je me réveille pour je ne sais quelle raison sur le coup de 00:05 pour ne plus pouvoir me rendormir avant 01:47. Sachant que le réveil sonne à 05:20…

Si j’avais pris le train, j’aurais très certainement bu moins de jus d’orange. Voire pas du tout !

9 commentaires:

Anonyme a dit…

C'est dur de faire un choix.
Mab

mathilde a dit…

En fait, les embouteillages se déclarent à un quart d'heure près. Il faut donc prévoir d'arriver très en avance au boulot pour pouvoir rentrer le soir à une heure raisonnable si tardive ;-)
Je me relis et je comprends rien à ce que je raconte mais les habitués de la voiture risquent de comprendre, eux...

Anitta a dit…

Le mieux pour toi, donc, si je suis bien ton raisonnement, ce serait que tu ailles au boulot en train, qu'une fois ta journée finie tu en reviennes en voiture... et que tu arrêtes complètement le jus d'orange en soirée. Bon, je vais réfléchir un peu à ce que je viens d'écrire, là, et je te rappelle :-)

fong a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
fong a dit…

Le jus d'orange contient de la vitamine C, pas étonnant qu'on ait un regain d'énergie si on en boit avant de se coucher ;)

A consommer avec modération.

Maurice a dit…

Effectivement Mab, les problèmes commencent dès qu'on a le choix.

Le principal c'est que tu sois en accord avec toi-même Mathilde, surtout après trois verres de jus d'orange !

J'ai tout compris Anitta, et en gros c'est ça !

Ne serait-ce pas Bra qui s'est caviardé ainsi ?

Merci Fong qui en 3ème année de pharma vient d'avoir son cours sur la vitamine C ! ;-)

fong a dit…

(Meuh non je ne suis qu'en 1ère année, on apprend la vitamine C en 1ère S)

Maurice a dit…

Tu ne vas tout de même pas croire tout ce que je raconte Fong !

fong a dit…

Non, puisque fong ne prend pas de majuscule.