mardi 8 août 2006

Nouvelle occupation

Ce n’est un secret pour personne et vous êtes sans doute nombreux à en posséder un, la mode dans les transports en commun en particulier est aux baladeurs numériques. Rien de tel pour rendre ce monde parallèle un peu plus supportable ou pour s’évader du quotidien. Un peu de musique et tout de suite tout autour de vous semble prendre une autre apparence.

Cela dit, avant de pouvoir apprécier le dernier tube de l’été, ze compil’ du siècle, la version remixée version dance de Jordi ou encore la dernière petite suite de Beethoven, il faudra passer un certain temps à une occupation jusqu’alors réservée aux brodeuses, aux tricoteuses et aux pêcheurs.

Il s’agit du démêlage de nœuds, et même de paquets de nœuds car dans ces circonstances c’est rare qu’ils soient seuls. Ils sont livrés par paquets. En effet, aussi incroyable que cela puisse sembler, vous aurez beau ranger consciencieusement vos écouteurs, qui dans sa poche de chemise, qui dans sa sacoche ou encore son sac à main, il n’y a rien à faire, vous y aurez droit.

Le rituel est donc immuable et concerne de plus en plus de personnes. Après s’être assis, bon nombre de voyageurs sortent un paquet de nœuds et commencent à le démêler avec plus ou moins de bonheur. C’est en les regardant opérer qu’on trouvera que certains ne sont vraiment pas dégourdis et s’y prennent mal. En tout cas pas comme vous l’auriez fait. A un tel point qu’on aurait presque envie de leur prendre des mains pour le faire à leur place.

Une fois cette tâche accomplie, vous pourrez alors vous visser les écouteurs dans les oreilles, monter le volume de votre baladeur, regarder avec un sourire aux lèvres la foule compacte alignée à l’entrée de la voiture juste en face de vous, vous placer de dos, vous imaginer en première ligne de la Bande des Pêcheurs et fredonner un m’tit monte d’ssus et rentrant en marche arrière dans la voiture au son des fifres et tambours !

8 commentaires:

thalie a dit…

Quad tu dis que tu es de retour, tu ne fais pas semblant !
J'ai bien ri en lisant ce post car si tu me voyais le matin... entre les écouteurs à démêler et les pelotes qui s'en sont encore plus données à coeur joie... parfois je me demande à quoi bon... et je me souviens que les écouteurs me permettent d'éviter les conversations non désirées commes elles arrivent souvent quand je tricote dans le train !

bricol-girl a dit…

Ca donne quand même l'air un tout petit peu absent pour ne pas dire plus. Chaque année je m'adonne de manière compulsive au démélage de guirlandes électriques, c'est pas mal non plus pour déstresser.

Maurice a dit…

Bravo Thalie ! Je vois qu'il y en a qui cumulent...

Tu as raison Bricol-Girl c'est pas mal non plus !

thalie a dit…

bah oui mais on fait ce qu'on peut dans la vie :D

Anitta a dit…

Le jour où les Matantes et Mononcles de la Bande des Pêcheurs auront des écouteurs dans les oreilles, le Carnaval aura vécu, Maurice ! Sacrilège !

joshua a dit…

Les noeuds dans les fils d'écouteurs...c'est sûrement encore un coup de la théorie du chaos, chaos dans lequel est plongé notre monde maudit.

Heureusement que tu es là pour nous plonger dans des mondes parallèles.

Maurice a dit…

Le plus dur Anitta, ce sera de synchroniser tout le monde ! Ce n'est heureusement pas demain la veille.

Hello again Joshua ! Saint Guilhem est loin maintenant... Bien remonté de ta descente au centre de la Terre ?

joshua a dit…

Bien remonter pour se retrouver dans la flotte! Quel temps...c'est triste pour un mois d'août...