mercredi 30 août 2006

La barbe (3)

Horreur ! Il sent le paquet de mousse à raser sous ses doigts et réalise alors qu’il s’est baladé non seulement dans Paris, mais aussi dans le métro, dans le RER et dans son entreprise avec ça collé derrière l’oreille. Il se prend alors un coup de chaud, transpire et rougit comme une jouvencelle. Il fait disparaître tant bien que mal la mousse en la collant sous la table. Une fois son forfait accompli, il passe en revue sa deuxième oreille et pousse un soupir de soulagement en constatant que celle-ci ne dissimule rien.

Son manège n’a évidemment pas échappé à ses collègues de bureau qui eux aussi, par mimétisme, procèdent à une inspection plus ou moins discrète et efficace de leurs propres oreilles. C’est un peu comme lorsque vous vous grattez le nez devant quelqu’un. Vous remarquerez qu’aussitôt votre interlocuteur fera la même chose pour s’assurer qu’il n’a rien qui lui pend au nez !

La vérification est faite différemment selon les individus. Certains font une oreille à la fois en penchant la tête sur le côté, une fois à gauche, une fois à droite. D’autres font les deux oreilles en même temps en penchant la tête en avant.

La chef de service, voyant tous les hommes autour d’elle se tirer le lobe des oreilles, imagine alors à son tour que quelque chose cloche chez elle. A-t-elle perdu une de ses boucles d’oreille ? A son tour, et c’est plus fort qu’elle, il faut qu’elle vérifie si tout est en place. Cela lui arrive de temps en temps, pour une raison inconnue, de s’effrayer pour rien en pensant avoir perdu une boucle d’oreille. Aujourd’hui, force est de constater que rien ne manque.

Pensant qu’on se moquait de ses pendentifs ethniques achetés pendant ses vacances sur une place de marché dans le sud de la France, on ne la vit plus jamais les porter.

8 commentaires:

bricol-girl a dit…

J'ai compris pas de mousse à raser mais un code d'extra terrestre pour dire "rendez-vous à la machine à café".
bon voyage.

Maurice a dit…

Comme dans le plus pur style des joueurs de baseball, pas vrai Bricol-Girl ?

Anitta a dit…

Et voilà ! La pauvre abandonne ses pendentifs ! Comme quoi une histoire de coquetterie parfaitement masculine se retourne encore une fois contre la seule femme du service, qui plus est chef dudit service ! Tous les mêmes, merci Maurice !

thalie a dit…

la pauvre... elle n'a rien pigé... bon par contre la prochaine fois que je vois quelqu'un se rectifier, j'évite d'en faire autant où alors je file dans un lieu où personne ne me voit ;)

fong a dit…

Moi j'utilise pas de mousse.

joshua a dit…

Quel fin psychologue et comportementaliste de l'espèce humaine...c'est bluffant!

Bon, le mieux effectivement est de ne pas utiliser de mousse...ce qui est également mon cas.

Ah là là! Et la nature créa l'oreille!!! Quelle erreur et absurdité!

Maurice a dit…

Bien involontairement Anitta, et suite à une méprise !

Ce sera difficile Thalie d'attendre !

Tu te rases maintenant Fong ? Arf !

Avoue Joshua que pour porter les lunettes les oreilles sont bien pratiques.

fong a dit…

Hé oh! J'ai mon bac et bientôt la majorité....
Oui je me rase depuis longtemps!