jeudi 3 août 2006

Journée noire pour la SNCF

Après les ânes dans le Gard qui font dérailler les TER, paralysant le trafic ferroviaire de Bordeaux ou de Paris à Montpellier…

Après les vaches qui le même jour se baladent sur les voies ferrées dans l’Aveyron et occasionnent le même genre de perturbation…

C’est en ce même jour au tour de la Région Parisienne de se distinguer, avec un voyageur sur les voies Gare de l’Est, entraînant une coupure de courant et l’arrêt de la circulation des trains sur tout le réseau Est.

La distribution des rôles est le fruit du hasard.

Ce ne sont pas les ânes qui manquent en région parisienne ! Ni les grosses vaches d’ailleurs…

4 commentaires:

Anitta a dit…

Ah ben... Bien.

ariane en provence a dit…

y'en a meme qui cumulent les deux états

Maurice a dit…

Je t'ai connu plus loquace Anitta !

En Provence Ariane ou en Région Parisienne ?

Anitta a dit…

C'est vrai ! Mais là, c'est... L'émotion.