mercredi 5 octobre 2005

R.T.T.

Hier c'était la grève je n'ai eu aucun problème pour me rendre sur mon lieu de travail. Au contraire, et comme annoncé, ça a mieux roulé que la veille et comble du luxe, j'étais assis dans le RER le matin comme le soir.

En ce mercredi, et sans lien de cause à effet avec la journée d'hier, Maurice a tapé dans son stock de reuteuteu. Royalement (pensée pour les révolutionnaires en jupon) il s'est accordé une journée de repos.

En fait il est complètement faux de dire qu'une journée où on ne va pas travailler est une journée de repos. Mais tout ça c'est une autre histoire.

5 commentaires:

Anitta a dit…

Une autre histoire...? Nouvelle série à venir ? Je ne te propose pas de l'intituler Dansons la Carmagnole, mais le coeur y est !

ariane a dit…

reuteuteu ??? késako ???
35 heures ??? en combien de temps ???
grrrrrr

Maurice a dit…

La problème Anitta, c'est que je risque d'être hors sujet... Il va falloir que je trouve autre chose. Et vite !

Reuteuteu ? C'est R.T.T. où le R se prononce reu, le T teu et le T teu Ariane ! Les 35 heures quand je ne suis pas raisonnable (en fait la plupart du temps, c'est en 4 jours. Ce n'est pas mon record mais je ne m'en vante plus maintenant.

ariane au taf a dit…

c'était juste pour dire que si je gérais les rtt des zôtres j'en prends pas souvent :-((

Maurice a dit…

Tu remontes dans mon estime Ariane !