jeudi 8 septembre 2005

Places réservées

Oui, je sais, j’ai déjà publié un article à ce sujet. Du bon usage des quelques places réservées dans le train aux personnes diminuées du fait de leur âge ou de leur faiblesse physique. Et ce matin quelle ne fut pas ma surprise en réalisant que dans la partie inférieure des voitures à étage du RER A, sous les places dûment numérotées de un à quatre et signalées par un cœur, le tout dans une couleur verte, en fait il n’y a que deux sièges. Je prends ce type de train depuis des mois pour ne pas dire des années, mais je n’avais encore jamais relevé ce détail.

La troisième place n’est en fait qu’un dossier, sûrement pour les petits vieux qui une fois assis ne peuvent plus se relever. Ça leur économise la station assise sur un siège on ne peut plus confortable. S’il y avait eu une assise à ce dossier elle se trouverait pile en face de l’escalier qui dessert les deux niveaux et fait du coup office de quatrième place.

Il fallait oser le faire tout de même ! C’est dans ces conditions en particulier que je regrette de ne pas avoir d’appareil photo pour illustrer certains propos et en même temps me convaincre, en regardant les photos à tête reposée que je n’ai pas rêvé. J’ai quand même vérifié plusieurs fois avant d’écrire cet article, de peur de passer pour un hurluberlu.

Et maintenant que je vais le publier, je m’aperçois que de nouveaux autocollants ont été collés au dessus des anciens. Vous pourrez le constater vous-mêmes car si vous êtes attentifs sous le nouveau vous distinguerez le relief de l’ancien. Il n’y a donc deux places réservées et non plus quatre comme avant. Normal, les invalides de guerre meurent tous les jours et le taux de natalité chute.

7 commentaires:

joshua a dit…

Je resterai reservé sur le sujet!

Anne a dit…

Ah les places réservées, il y a des romans à écrire dessus !

Donc réduction de moitié (ne succombe pas à la tentation du jeu de mot facile, Anne)...

Hélas c'est dans l'air du temps que les pauvres et les faibles voient leur droit d'exister diminuer...

Beurk, saleté de monde.

Maurice a dit…

Je t'en réserve d'autres Joshua !

J'ai toujours dit Anne qu'il vaut mieux être grand, résistant, endurant et en bonne santé pour prendre les transports en commun.

denis a dit…

Tu ne peux pas prendre de photos ? car je n'ai pas specialement envie de prendre le RER pour ça mais je suis curieux de voir ça.

phil a dit…

le dossier tout seul, c'est pour mettre un fauteuil roulant devant, non, comme dans les bus ?

Vroumette a dit…

Les places réservées sont aussi pour les femmes enceintes ou avec de jeunes enfants il me semble, non ? Ou ça n'existe plus ça non plus ? Je regarde demain.

Maurice a dit…

C'est une idée, Denis, prendre du temps un week-end et refaire calmememnt ce que je fais en semaine en prenant des photos.

Non, Phil car il faudrait descendre trois ou quatre marches assez raides. Les fauteuils roulants, les poussettes, landeaux et vélos sont censés rester sur la plateforme qui est au niveau du quai.

Oui Vroumette c'est toujours prévu comme ça.