jeudi 18 août 2005

Valises à roulettes (6)

L’approche des escaliers devient pratiquement impossible lorsque plusieurs valises à roulettes se présentent au même moment. En effet certains conducteurs (ou conductrices) ont tendance à piler net pour s’arrêter et prendre le temps de replier le manche de leur terrible engin, attraper la poignée et finalement se résigner à le porter. Même chose à l’arrivée. Nouvel arrêt en haut ou en bas de l’escalier pour poser la valise par terre dans le bon sens, déplier le manche télescopique et repartir. Ceux qui suivent n’auront qu’à attendre et prendre leur mal en patience. Lorsque vous avez un train à prendre…

Lorsqu’il s’agit de descendre un escalier certains ne s’encombreront pas d’attraper une autre poignée afin de porter leur bagage. Ils se contenteront de lui faire dévaler les marches dans un grand bruit qui fera se retourner tout le monde. L’échantillon représentatif se situe plutôt dans la partie masculine des adolescents. Les djeun’s quoi, qui marquent ainsi le rythme de leur musique poussée à fond par leur walkman.

Face à un escalator la manœuvre diffère légèrement. On se retrouve un peu dans la même situation que lorsqu’on est en voiture derrière un conducteur qui veut se garer en faisant un créneau. Il y a les bons (chanceux ?) et il y a les autres, les besogneuses. Il s’agira pour le conducteur de la valise, dans un espace réduit et en étant pressé par le défilement ininterrompu des marches l’escalator qui l’emporte déjà, de se retrouver lui sur une marche et la valise sur une autre, de manière à libérer la place pour laisser passer les autres piétons. Et il y en a pour qui ça prend plus de temps que pour d’autres… L’arrivée, que ça monte ou que ça descende, ne pose en général pas de problème puisque le démarrage se fait dans la foulée.

2 commentaires:

filomène a dit…

Le feuilleton de la valise à roulette, c'est un monument des vacances d'été!Combien d'épisodes en tout?

Maurice a dit…

Hello Filomène, et bienvenue ! La fin de la "saison 1" approche malheureusement. D'autres scenarii sont en cours d'élaboration !