vendredi 31 mars 2006

Maurice ? Présent !

A la question "Maurice est-il toujours vivant ?" la réponse est oui. Il est toujours là. Il vous lit toujours, mais discrètement. C'est à dire qu'il ne laissera pas forcément un message ou un commentaire toujours aussi bien senti, signe de sa facture bien particulière et pas toujours apppréciée.

Il prend toujours les transports en commun et observe toujours autant ses congénères évoluer dans les transports en commun, même si parfois ils donnent plutôt l'impression de régresser. Il observe donc avec tendresse, d'autre fois avec admiration, parfois avec énervement, de plus en plus rarement avec étonnement, mais toujours avec autant d'intérêt.

L'autre jour il a même pris le métro. La ligne 2 pour être plus précis, pour descendre du côté du Parc Monceau à la recherche d'une boutique non loin du si célèbre fleuriste parisien. Il a recommencé un peu plus tard pour retrouver le RER du côté de Charles de Gaulle. Il a hésité avant finalement de se résigner à rencontrer ou se faire signaler auprès d'une conductrice de ligne maintenant célèbre.

Au fait j'ai une question : combien y en a-t-il sur une ligne comme la 2 par exemple ?

6 commentaires:

Anitta a dit…

Bon, je vais laisser les parisiens répondre sérieusement à ta question (au hasard je dirais : une ?), et te souhaiter un bon petit billet plein de belles observations pour bientôt !

Joshua a dit…

AH! Enfin le retour du meilleur du pire!
Les transports parisiens sont ce qu'ils sont alors je te conseille une chose:
tu descends à chaque station et tu marches jusqu'à la prochaine et tu reprends le trajet et puis tu remarches...etc, etc, etc
Cela te permettra d'avoir une connaissance intrinséque de Paris. Tu pourras donc servir à la fois de guide sous la surface et en surface: un super-Maurice en bref!

N'est-il pas une bonne idée de votre serviteur?

NB: Tu peux toujours demandé à Bertrand Delanoë, lui, il doit savoir répondre à toutes tes questions. Sinon, demande à des manifestants anti-CPE...

jid a dit…

marrant moi aussi, quand je prend la ligne 2, je me demande (et je regarde) si je tombe sur Thilde

mathilde a dit…

"signe de sa facture bien particulière et pas toujours apppréciée". J'aime bien tes réflexions acides mais jamais méchantes. elles font avancer les débats.

Ariane a dit…

no se .... mais comme c'est la ligne 2 je dirais 2 (oui je sais, c'est pas vraiment malin, mais c'est tout ce que j'ai en magasin). Pour le reste, la tendresse, l'énervement et les commentaires : ne change rien

Maurice a dit…

Hello Anitta, j'ai pu grapiller quelques instants dans le train et rédiger du coup un ou deux billets ! A suivre donc !

Eh oui Joshua ! Le meilleur du pire ! A défaut d'une connaissance intrinsèque de Paris, au moins en aurais-je une du Paris qui vit au dessus de la ligne A et E ! Les anti-CPE ne peuvent pas me renseigner, car à part de la Place d'Italie à RéPublique et en sens inverse ils ne connaissent pas grand chose...

Alos nous sommes au moins deux Jid ! Je vais lui demander d'afficher une guirlande lumineuse avec son surnom, comme certains routiers le fond dans la cabine de leur camion. Comme ça pas de risqued'erreur !

Merci Mathilde ! Je sens que je commence à t'apprécier enfin ! Mouarf !

Heureusement que ce n'était pas la ligne A, n'est-ce pas Ariane ?