jeudi 7 avril 2005

Les portillons

Tout cela ne fait que concerner l'expression célèbre « se bousculer au portillon ».

Force est de constater que le progrès n'aide pas toujours. Dans le gare RER de La Défense comme ailleurs, l'accès aux quais se fait en passant d'abord par un portillon. Vous avez le choix entre la fente pour le classique ticket (quotidien, hebdomadaire ou mensuel) ou le lecteur de carte à puce (Navigo). Le problème se présente sous différents aspects.

Il y a tout d'abord les portillons réservés aux tickets. Le porteur de Navigo qui s'y est engouffré y passe à condition de sortir son ticket de sa pochette. Et ça prendra du temps car c'est une manipulation qu'il a perdu l'habitude de faire.
Le voyageur muni d'un ticket de métro (Paris intra muros) se fera coincer également car il n'est pas dans la zone de tarification autorisée. Et ça bouchonne…
Même chose pour celui qui sortira de sa poche un ticket déjà utilisé par ce qu'il a balancé le non utilisé par erreur. Ca bouchonne…
Sans parler des fentes bouchées de façon malveillante par un chewing-gum ou une boulette de papier. Ce n'est qu'au moment où on cherchera à introduire son ticket qu'on s'en rendra compte. Il faut faire demi-tour et remonter le courant des autres voyageurs qui se sont engouffrés à votre suite et qui se feront coincer également Et ça bouchonne…

Venons en maintenant aux lecteurs de Navigo. Combien de personnes mettent-elles leur carte au fin fond de leur sacoche ou de leur sac à main ? La lecture est possible à travers une couche de cuir, de tissus et autre matière, mais jusqu'à un certain point. Au-delà ces voyageurs seront obligés de frotter vigoureusement leur sac sur le lecteur et ce d'autant plus fort que le portillon refuse de s'ouvrir. Même conséquence : ça bouchonne…

Et pour couronner le tout, la moitié des portillons est hors service tout au long de l'année.

4 commentaires:

Anonyme a dit…

N'oublions tout de même pas qu'en ce qui concerne les cartes à puce, les cartes Navigo sont très largement minoritaires en comparaison avec les cartes Imagin'R (de l'ordre d'au moins 1 à 5...)

Maurice a dit…

Probablement anonymous. Par ailleurs la RATP mène actuellement une campagne de recrutement des porteurs de Carte Orange pour les faire évoluer vers la carte Navigo

buse a dit…

Je ne me bouscule pas au portillon..chais pas ou il est !!

Maurice a dit…

Donc pas de risque de bouchon pour toi Buse.