lundi 10 octobre 2005

P'tite tête

La scène se passe sur le quai de gare, là où je prends le train le lundi comme tous les autres jours de la semaine. En fait ça ne se passe pas sur mon quai mais sur celui d'en face, et pour être encore plus précis, en début de quai, là où s'arrêtera la tête du train. Etant en face, vous l'aurez compris, je voyage en queue de train, mais on s'en fout ! Tout le monde suit ? Je continue.

Donc tous les matins, en attendant que mon train arrive, j'ai le loisir d'observer les personnes qui sur le quai d'en face font la même chose que moi. Ce sont d'un côté comme de l'autre d'ailleurs les mêmes personnes que l'on retrouve régulièrement aux mêmes heures et au même endroit. J'en ai déjà pas mal parlé auparavant.

De mon côté, là où je suis, je suis sûr de rencontrer certaines personnes que je connais et avec qui je voyage régulièrement. Entre 20 et 30 mètres plus loin, toujours sur le même quai, je pourrais voyager avec d'autres personnes que je conais mais qui ne font pas partie du même cercle. Des cercles différents j'en ai plusieurs, qui se croisent de temps à autres ou qui ne se rencontreont jamais. Mais une fois de plus je me laisse embarquer dans des réflexions qui en me relisant me laissent perplexe.

Ainsi, en ce lundi matin, tout comme les lundis des semaines précédentes, et seulement le lundi, j'ai pu revoir ces deux hommes vêtus de leur bleu de travail et chaussés de leurs chaussures de sécurité. Ils sont d'autant plus faciles à repérer et à reconnaître d'une semaine sur l'autre, que leur bleu de chauffe est en fait bleu électrique et jaune citron. Il est ne plus barré de bandes blanches réfléchissantes, avec un grand sigle dans le dos du nom de l'entreprise qui les emploie.

Eh bien tous les lundis matin ils attendent le train de 7h50. Tous les lundis matin ils sont à l'extrêmité du quai, au niveau de la tête du train. Et tous les jours, y compris le lundi, le train de 7h50 est un train court ! Et tous les lundis matins ils se mettent à cavaler lorsqu'ils se rendent compte que le train ne viendra pas jusqu'à eux.

Moralité : "Quand on n'a pas de tête on a des jambes..."

Il faut foncer mon Capitaine !

Il faut foncer mon Capitaine !

24 commentaires:

Ariane (k'a pas de tête non plus) a dit…

Ma grand mère me disait souvent : petite tête, bonnes jambes. T'as loupé le bus ?

Joshua a dit…

Tu as oublié ta sacoche? Non, ce serait trop gros!

fong a dit…

je pencherai aussi pour l'oublie de la sacoche dans le bus.

Vroumette a dit…

T'as oublié que tu devais bosser ?

Maurice a dit…

Pfff... N'importe quoi ! Vous avez déjà vu Maurice avec une petite tête?

Louper le bus ? Oui Ariane, ça m'est déjà arrivé, mais surtout parce qu'un grain de sable est venu perturber mon rituel matinal. Et en retard pour en retard, ça ne sert plus à rien de courir.

Oublier ma sacoche ? J'espère que ça ne m'arrivera jamais. J'ai déjà oublié un parapluie dans un taxi et du pain dans le bus Joshua et Fong, mais je tiens à ma sacoche.

Ce serait plutôt l'inverse Vroumette, à savoir me réveiller brusquement un samedi matin en pensant (et en étant persuadé) d'avoir loupé le réveil !

Joshua a dit…

Au moins, ces hommes force bleue devant, force jaune derrière ne risquent pas de rater le train. Ils sont trop forts!

Peut-être ont-ils besoin de faire un peu d'exercice...qui sait. Tu sais Maurice, tu devrais courir après eux pour les booster! Une sorte de coatching Mauricien que leur entreprise sera fière d'utiliser quotidiennement.

Potter Harry a dit…

Ils sont en train de lire Harry Potter. Ils croient ainsi que le train va s'allonger. Mais il y a un maléfice dans les transports...ça ne marche pas

Le pape Benoît XVI a dit…

Mais non ils sont simplement conditionnés...difficile de changer les attitudes et habitudes!

Anitta a dit…

C'est pas beau de se moquer des ouvriers. C'est grâce à des gens comme eux si les trains fonctionnent ! Tiens, tu devrais leur dédier ton blog, une fois...

Lutine a dit…

Dur dur d'avoir des habitudes
Peut etre que c'est leur footing du lundi matin, ils aiment bien faire un peu d'exercice avant de travailler

Lutine

ariane a dit…

MDR ! Figures-toi cher Maurice que j'ai les mêmes à la maison ! non pas à la maison mais sur le terminal. Les miens ne courrent pas après le train (vu qu'il n'y en a pas) mais attendent le chariot élévateur ou la grue, à l'opposé de l'endroit où il (elle) se positionne. Pourtant les navires accostent toujours au même quai et se lient à la même bite (d'amarrage) !
autre différence, les miens sont verts et pas bleus. Rêvent sans doute d'être Ulysse mais restent immuablement à quai

Maurice a dit…

Pas besoin de courir derrière eux pour les booster, Joshua, car je peux les encourager à voix haute depuis le quai en face !

Non Harry, ils ne lisent pas. Peut-être se racontent-ils des blagues sur les blondes ? Comment se passe la rentrée à Hogwart cette année ?

Alors là ! Benoît XVI en personne vient me passer des commentaires ! C'est trop d'honneur pour cet humble blog Votre Sainteté...

Ne t'inquiète pas Anitta, j'ai autant de respect pour eux que pour les autres. Seulement ils se sont fait repérer !

Faire un footing avec des chaussures de sécurité, c'est pas le pied Lutine !

Ariane reprenons en choeur : " le travail c'est la santé, rien faire c'est la conserver ..."

Potter Harry a dit…

Je dois aller combattre Lord Voldemort sur la croisée des chemins du métro...alors pas trop de temps

Mais si ces mangemorts ne lisent pas mes livres, je vais me fâcher...

Benoît XVI a dit…

Tantum ergo sacramentum
Veneremur cernui,
Et antiguum documentum
Novo cedat ritui :
Praestet fides supplementum
Sensuum defectui.

Genitori Genitoque
Laus et jubilatio
Salus, honor, virtus quoque
Sit et benedictio :
Procedenti ab utroque
Compar sit laudatio.

Maurice a dit…

Soit prudent Harry et écoute de temps en temps ce cher Dumbledore.

Pour ceux qui n'auraient pas le décodeur de Benoît XVI. C'est encore un peu tôt pour la saison, mais bon...

Il est si grand, ce sacrement !
Adorons-le, prosternés.
Que s’effacent les anciens rites
Devant le culte nouveau !
Que la foi vienne suppléer
Aux faiblesses de nos sens !

Au Père et au Fils qu’il engendre
Louange et joie débordante,
Salut, honneur, toute-puissance
Et toujours bénédiction !
A l’Esprit qui des deux procède
soit rendue même louange.

benoît XVI a dit…

c'est cela mon fils.

Lutine a dit…

heho !
il y a quequ'un ?
ca fait bien longtemps que tu ne donnes des nouvelles.
J'espere qu'il n'y a rien de grave

Maurice a dit…

Hello Lutine !
Tout a bien, merci.
Pas d'idées pour l'instant et pas trop de temps non plus...
Ca ne durera pas trop j'espère !

Benoît XVI a dit…

Sa sainteté commence à s'impatienter...

Tacitae per amica silentia lunae
Tempori servire

Anitta a dit…

Ben alors Maurice... On cale ? Allez, un petit Mars !

Joshua a dit…

allez maumau maumau maumau
allez!

allez maumau maumau maumau
allez!

tu vas nous pondre un truc de génial tellement tu t'es abstenu d'écrire tout ce temps!!!

allez maumau maumau maumau
allez!

allez maumau maumau maumau
allez!

Tous avez moi...il faut encourager maurice!!!!!

allez maumau maumau maumau
allez!
...

C'est la panne de l'artiste...tu sais...on ne désespère pas!!!

allez maumau maumau maumau
allez!
...

Anitta a dit…

Surtout, il n'y avait rien de désobligeant dans ma remarque, hein ? Moi qui te parle, je sais tout l'intérêt qu'il y a parfois à faire des pauses, plutôt que remplir pour remplir ! C'était juste un petit coucou. Coucou !

Maurice a dit…

En fait Anitta je n'aime pas les Mars, ni les barres chocolatées en général.

Merci pour les encouragements Joshua. J'ai bien quelques petites idées, mais surtout une grosse flemme. Il faut laisser mûrir !

Ne t'inquiète pas Anitta, je n'ai rien vu de désobligeant dans ta remarque. Au fait je serai à D. pour Noël !

AigreDouce a dit…

hahahahaha j'ai adoré la chute !

la couleur de ton fond n'est pas appétissante .. je serai toi je changerai de couleur ;o)